play_arrow

La Filière Progressive

La Filière Progressive 865

micLa Filière Progressive 865 - Radio Pulsartoday20 janvier 2022 25 1

Arrière-plan
La Filiere Progressive 865 - Top album 15 2021 - Radio Pulsar
  • cover play_arrow

    La Filière Progressive 865 La Filière Progressive 865 - Radio Pulsar


PLAYLIST de la Filière Progressive 865:

1.10ème place Dream Theater – A view from the top of the world – (A view from the top of the world)
2.9ème place Time Aven Club – Despite all this darkness – Untold memories – (Gathered at dusk)
3.8ème place Glasshammer – Anthem to Andora – Sellsword – Steel – (Skallagrim: Into the breach)
4.7ème place Daniel Gauthier – Derrière le masque – Le sablier – (Altitude 16425)
5.6ème place Leprous – Running low – All the moments – On hold – (Aphelion)

Daniel Gauthier:

Le multi-instrumentiste québecois Daniel Gauthier nous a proposé deux nouveaux albums en 2021, qui font suite au très intense “The Wish” sorti en 2008 et sa musique qui nous transporte dans l’univers des grands du progressif des 70’s, Yes, Pink Floyd, Genesis, ou Mike Oldfield, l’artiste à su imprégner sa musique de ce riche héritage, sans toutefois en faire une copie, il a su créer son propre style et nous offrir un magnifique voyage progressif aux superbes envolées mélodiques et atmosphériques, tantôt acoustiques, tantôt électriques.

Artiste complet, Daniel Gauthier, en plus d’être auteur-compositeur, excelle aux instruments, particulièrement à la basse, avec son jeu à la Chris Squire, mais aussi aux claviers, aux guitares et au chant, celui-ci nous rappelant par moment Jon Anderson. Daniel Gauthier nous offre une oeuvre très aboutie, ambitieuse et éminemment symphonique, un véritable chef d’œuvre rock progressif.

Ses deux nouveaux albums, le premier s’appelle “Altitude 16425” un album d’un symphonisme brillant. Il est articulé autour d’un concept écrit en français qui évoque la fuite du temps, les rêves de jeunesse et leurs réalisations, le sens de l’existence et la projection vers l’avenir. Musicalement, il s’agit d’un pont jeté entre les atmosphères de “Voyage of the acolyte” de Steve Hackett et
de “Selling england by the pound” de Genesis. Les mélodies sont très inspirées et bien souvent poignantes. Un moment de prog symphonique d’une grande beauté. Le second opus s’appelle “Someone”. Il est tout à fait différent et nous montre l’autre facette du talent de Daniel Gauthier. Les compositions sont beaucoup plus pop-rock et teintées de neo prog. Mais là encore, celles-ci sont léchées. Les climats musicaux très divers et attachants s’enchaînent et enchantent. Deux albums de grande qualité.

Plus de balados La Filière Progressive

Plus de balados musicaux – Megamp3

Fin de la Filière Progressive 865


La Filière Progressive

Rate it
0%