play_arrow

keyboard_arrow_right

Listeners:

Top listeners:

skip_previous play_arrow skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
chevron_left
  • cover play_arrow

    Streaming Radio Pulsar

  • cover play_arrow

    La Filière Progressive 921 La Filière Progressive 921 - Radio Pulsar

  • cover play_arrow

    La Filière Progressive 920 La Filière Progressive 920 - Radio Pulsar

  • cover play_arrow

    La Filière Progressive 919 La Filière Progressive 919 - Radio Pulsar

  • cover play_arrow

    La Filière Progressive 918 La Filière Progressive 918 - Radio Pulsar

  • cover play_arrow

    La Filière Progressive 917 La Filière Progressive 917 - Radio Pulsar

  • cover play_arrow

    La Filière Progressive 916 La Filière Progressive 916 - Radio Pulsar

play_arrow

La Filière Progressive

La Filière Progressive 919

micLa Filière Progressive 919 - Radio Pulsartoday12 avril 2023 15 1 5

Arrière-plan
Klone - Meanwhile
  • cover play_arrow

    La Filière Progressive 919 La Filière Progressive 919 - Radio Pulsar


PLAYLIST:

1.Alta Forma – Comfort zone – Impossible hero – Invisible Time – His mind’s universe – (Spatium and Tempus)
2.Tritop – The sacred law of retribution – (Rise of Kassandra)
3.Jack Putter – Embracing the Storm – (Thorns)
4.Klone – Within reach – Blink of an eye – Scarcity – Meanwhile – (Meanwhile)

Klone :

Quelle que soit la motivation, le groupe français Klone nous livre là un huitième album plus atmosphérique et s’ancre ainsi un peu plus dans un style qui lui est propre.

Plus atmosphérique ne veut pas forcément dire apaisant, il serait tout de même difficile de méditer au son des guitares saturées et de la voix rauque caractéristique de Yann Ligner rappelant à l’auditeur, dès ses premiers mots, que le groupe a un message fort à faire passer. Par ailleurs, le son singulier du saxophone de Matthieu Metzger, également à l’initiative des samples et nappes atmosphériques, apporte un plus indéniable à l’ensemble sans lequel il manquerait un peu d’originalité.

Tout au long de « Meanwhile », le groupe dépeint des événements ayant lieu au même moment à différents endroits. Le thème est intéressant d’autant qu’il s’agit là de décrire les meilleurs et les pires aspects de l’humanité. Le groupe lui-même le présente ainsi, mais chacun y verra sa propre interprétation, car il est absolument vertigineux d’imaginer tout ce qui peut se passer au même moment à différents endroits du monde. Un Australien se lève à Sidney pendant qu’une danseuse se prépare pour le carnaval de Rio. Quelqu’un nait à Varsovie tandis qu’un autre meurt à Kigali. Le monde avance immanquablement pour les presque 8 milliards d’humains que nous sommes sur la planète, et pendant ce temps-là (meanwhile), chacun se regarde le nombril.

Les mélodies hypnotiques de « Meanwhile » se suivent sans toutefois se ressembler, mais le mid-tempo étant de rigueur tout au long de l’album, on peut regretter le manque de variété. On ne peut pas reprocher à Klone de faire du Klone, mais en ces temps post-Covid où la production musicale bat son plein dans le monde du Rock notamment, la concurrence est rude pour sortir du lot. Un album essentiel donc peut-être pour la carrière du groupe, mais qui aura sans doute du mal à rester en haut de la pile face au nombre de nouveautés musicales déjà sorties et à sortir cette année.

Fin de La Filière Progressive  919


La Filière Progressive

Rate it
0%